Bilan 2016 de la lutte contre la Jussie

Depuis 2011, le SIAG réalise des campagnes d’arrachage de la Jussie sur la Gartempe pour limiter l’impact de cette plante invasive sur le milieu ainsi que sur les activités humaines liées au cours d’eau.

En 2016, le syndicat a retiré 62,4m3 de Jussie sur 68km, de Saulgé jusqu’à la Roche Posay. L’année dernière, le syndicat avait retiré 106,9m3 sur le même linéaire. Ces données prouvent que l’action engagée par le SIAG porte ses fruits puisque les volumes retirés depuis 2011 diminuent alors que le linéaire traité augmente (53,18 m3/km en 2011 pour 0,92 m3/km en 2016) .

Les coûts d’intervention pour l’année 2016 s’élèvent à 32 508 € TTC et sont financés par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, le Département de la Vienne, la Région Nouvelle Aquitaine et le Syndicat Intercommunal d’Aménagement de la Gartempe.

Le comité syndical a décidé de poursuivre son action de lutte contre la Jussie en 2017 afin de limiter le développement de cette espèce invasive sur la Gartempe. Pour la première fois, le SIAG interviendra aussi sur les affluents de la Creuse et de la Gartempe sur le territoire de la Communauté de Communes des Vals de Gartempe et Creuse.