La flore représente avant tout l’habitat naturel des espèces animales et favorise leur reproduction. Elle tient un rôle majeur dans la pérennité des espèces animales qui définissent la richesse de la Gartempe et de ses affluents.

La protection de la flore fait donc partie des interventions menées par la SIAG.

Quelques espèces patrimoniales considérées comme importantes sur le plan écologique :

narcissus-poeticus
la Narcisse des poètes (Narcissus poeticus)

Photo : Jardipedia
la Doronic à feuilles de plantain (Doronicum plantagenium)

Doradille-de-Billot-wikipedia
la Doradille de Billot (Asplenium obovatum)

Photo : Wikipedia
la Fritillaire pintade (Fritillaria meleagris)

Photo : Wikipedia
la Primevère élevée (Primula elatior), aussi appelée « coucou des bois »

Millepertuis-feuilles-lineaires
Millepertuis à feuilles linéaires (Hypericum linariifolium)

Un site phare : Le Roc d’Enfer, à Lathus-Saint-Rémy

La Gartempe, au niveau du Roc d’Enfer, coule dans une gorge encaissée ayant un aspect de torrent montagnard. Différentes espèces remarquables y sont présentes. Parmi elles, on remarque la Doradille de Billot (Asplenium obovatum) ou encore le Millepertuis à feuilles linéaires (Hypericum linariifolium).

Le Roc d'enfer à Lathus