Le Syndicat Intercommunal d’Aménagement de la Gartempe (SIAG) a pour mission, dans l’intérêt général, d’aménager, d’entretenir et de protéger les cours de la Gartempe et de ses affluents, soit 200 km de cours d’eau.

Le cours principal : la Gartempe
Ses affluents : le Ris, la Carte, l’Anglin
Les affluents de la Creuse (en rive gauche) : la Luire, le Gué de la Reine, la Plate, le Montant.

Comment le SIAG s’est-il constitué ?

C’est à la suite d’importantes inondations en 1982 que le SIAG a été créé par les 14 communes riveraines de la Gartempe (en 1983).

Aujourd’hui, le syndicat regroupe 19 communes sur 2 communautés de communes (la Communauté de Communes Vienne et Gartempe et la Communauté d’Agglomération Grand Châtellerault )  :

Mairé, Lésigny, Coussay-les-Bois, Leigné-les-Bois, Pleumartin, La Roche-Posay, Vicq-sur-Gartempe, Saint-Pierre-de-Maillé, La Bussière, Nalliers, Angles-sur-l’Anglin, Saint-Savin, Saint-Germain, Antigny, Jouhet, Pindray, Montmorillon, Saulgé, Lathus-Saint-Rémy.

Territoire jaune : Territoire de la Communauté d’Agglomération Grand Châtellerault – le SIAG intervient sur le parcours de la Gartempe, sur un affluent de la Gartempe ainsi que sur les affluents de la Creuse.

Territoire bleu : Territoire de la Communauté de Communes Vienne et Gartempe – le SIAG intervient sur le parcours de la Gartempe et sur un de ses affluents. La CCVG intervient sur les autres affluents.

Quels sont les objectifs du SIAG ?

Afin d’améliorer la qualité écologique et morphologique des cours d’eau qui concerne son territoire, le SIAG a pour objectif de :

  • entretenir et restaurer la qualité du lit et des berges (voir rubrique travaux),
  • améliorer la continuité écologique,
  • améliorer la qualité de l’eau,
  • préserver les usages associés aux cours d’eau,
  • lutter contre les espèces invasives.

Le SIAG tient également un rôle de médiation et de conseil auprès des riverains et des communes. Il peut aussi proposer des animations auprès d’un public divers (scolaires, entreprises, etc.) afin de sensibiliser et faire connaître la rivière et son environnement.