Le SYAGC s’engage en faveur de la truite fario (Cf article de la Nouvelle République du 5 mars 2021)

Dans le cadre de l’ouverture de la pêche à la truite, la Nouvelle République a édité un supplément pour présenter les actions réalisées par différentes structures du département en faveur de cette espèce patrimoniale.

Le SYAGC a profité de cette occasion pour présenter les travaux de restauration du Ris et du Gué de la Reine qui doivent être menés par le syndicat durant l’été 2021. Il a part ailleurs détaillé sa campagne de suivi de la qualité de l’eau.

Vous trouverez l’article rédigé par le SYAGC en cliquant sur ce lien.

Publication de la seconde Newsletter du CT Gartempe et Creuse 2020-2022

Le SYAGC a signé en 2020 le Contrat Territorial (CT) Gartempe et Creuse 2020-2022 avec 8 autres partenaires. Le programme d’actions de ce CT vise à restaurer le bon état écologique des cours d’eau du territoire imposé par la Directive Cadre sur l’Eau.

Les maitres d’ouvrages ont décidé de réaliser chaque année une newsletter afin d’informer les usagers et les habitants du territoire de l’avancée des différentes thématiques traitées dans le CT.

La seconde Newsletter du CT Gartempe et Creuse est désormais disponible. Vous pouvez la consulter en cliquant sur ce lien ou en téléchargeant ce document.

Nous vous souhaitons une bonne lecture.

Publication de la newsletter 2021 du SYAGC

La quatrième newsletter du SYAGC est maintenant disponible.

Ce document regroupe les opérations portées par le syndicat durant l’année 2020 et présente les actions qui seront mises en œuvre en 2021 sur le territoire.

Cette newsletter est consultable sur le site internet ou directement téléchargeable en cliquant sur le lien suivant.

Début de la campagne de suivi de la qualité de l’eau et des débits sur les affluents Gartempe et Creuse

Depuis de nombreuses années, le SYAGC réalise des suivis de la qualité morphologique des cours d’eau et de la faune aquatique (poissons, macroinvertébrés) sur son territoire. Ces données sont nécessaires à la définition du bon état écologique imposé par la Directive européenne Cadre sur l’Eau. Cependant, les connaissances de la qualité de l’eau et des débits sont très peu nombreuses sur les petits affluents alors que ces paramètres influencent grandement le développement des espèces aquatiques.

Pour pallier ce manque de données, à compter de janvier 2021, le SYAGC a décidé de mettre en place une campagne de suivi de la qualité de l’eau et des débits sur plusieurs affluents du territoire. Les mesures seront dorénavant réalisées chaque mois sur les mêmes sites de mesures.

Campagne de suivi des débits

Depuis plusieurs années, le SYAGC constate une diminution générale des débits en période estivale sur son territoire mais aucune donnée précise n’est disponible hormis sur la Gartempe et la Creuse. Ce déficit d’eau répété impacte le développement et la survie des espèces les plus sensibles et limite par ailleurs  l’efficacité des travaux de restauration engagés par le syndicat.

Le SYAGC a donc décidé de réaliser des mesures de débits sur 2 affluents de la Gartempe (le Ris et la Carte) ainsi que sur 4 affluents de la Creuse (la Luire, la Plate, le Gué de la Reine et le Montant). Les données récoltées permettront d’améliorer la connaissance sur le fonctionnement de chaque cours d’eau, certaines seront utilisées dans l’étude Hydrologie Milieux Usages Climat portée par l’Etablissement Public Territorial du Bassin de la Vienne dans le cadre de la mise en place du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) Creuse.

La première phase de récolte des données a été effectuée par le SYAGC les 25 et 26 janvier 2021.

Mesure du débit sur le Montant à la sortie de la fontaine du Bas montant
Mesure du débit sur la Luire à Chapeau

Campagne de suivi de la qualité de l’eau

La qualité de l’eau est un autre paramètre majeur pour l’atteinte du bon état écologique imposé par la Directive Cadre sur l’Eau. Elle influence aussi grandement la diversité des peuplements aquatiques et peut impacter la potabilité de l’eau distribuée.

En raison du manque de données actuel, le SYAGC a décidé de mettre en œuvre une campagne de suivi de la qualité de l’eau sur quatre affluents de son territoire : le Ris, la Luire, la Plate et le Gué de la Reine. Dans l’année à venir, le syndicat réalisera mensuellement des analyses d’eau sur 31 stations réparties sur ces quatre ruisseaux. Au total, sept paramètres sont contrôlés : l’oxygène dissous, la température de l’eau, le pH, les Nitrates, les Nitrites, l’Ammonium et les Orthophosphates. En fonction des résultats obtenus, le SYAGC recherchera les causes des dégradations et proposera des actions dans le but d’améliorer la qualité de l’eau sur le territoire.

La première phase de terrain s’est déroulée les 26 et 27 janvier 2021. Elle a été effectuée par le SYAGC avec l’aide de trois étudiants en licence professionnelle à l’université de Poitiers. La seconde campagne de mesure sera effectuée fin Février.

Prélèvements d’eau et analyses sur le Ris

Achèvement des travaux de protection de berge à Saint Germain

Dans le cadre de la première année du Contrat Territorial Gartempe et Creuse 2020-2022, le SYAGC s’était engagé à réaliser en 2020 une protection de la berge sur la Gartempe au niveau de la lagune de traitement des eaux usées de la commune de Saint-Germain. La rivière avait en effet fortement érodé la berge et cela mettait en péril la digue d’un des bassins. La menaçant de s’effondrer aux prochaines crues, les risques de pollution de la Gartempe auraient alors été conséquents.

Pour réaliser ces travaux, ainsi que la majorité des actions inscrites dans le CT Gartempe et Creuse 2020-2022, un arrêté reconnaissant l’intérêt général de l’opération devait être obtenu. Le SYAGC a réalisé ce dossier en interne et l’a transmis à la Direction Départementale des Territoires de la Vienne en 2019. Les travaux devaient initialement être effectués au début de l’automne 2020, lorsque les sols sont encore secs et que le niveau de la Gartempe est bas.

La crise sanitaire a retardé la délivrance de cet arrêté, ce qui a contraint le SYAGC à décaler la période d’intervention. L’arrêté de DIG est finalement paru le 25 novembre 2020. Les travaux ont alors débuté dès le mois de décembre.

L’opération a été confiée à l’entreprise CHOGNOT. La végétation de la berge a été éclaircie pour faciliter le passage des engins. Les arbres sains ont été conservés au maximum pour maintenir la rive. Des blocs de 800 à 1000 kg ont été installés en pied de berge pour le protéger de l’érosion. Le haut de la rive a été taluté en pente douce. Un épi en enrochements a également été créé sur la partie amont de l’aménagement afin de rediriger les écoulements vers le centre du lit de la Gartempe et ainsi prévenir les risques de formation d’une nouvelle encoche d’érosion. La végétation qui va repousser sur place sera entretenue de manière à favoriser le développement des espèces arbustives et arborées locales et permettra de maintenir les enrochements.

Les travaux se sont achevés le 9 décembre dernier soit 2 jours après le début du chantier. Le coût total de l’opération s’élève à 28 688,70 € TTC. Il est pris en charge à 50% par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne et à 20 % par la Région Nouvelle Aquitaine dans le cadre du CT Gartempe et Creuse. Les 30% restants sont à la charge du SYAGC.

Erosion de la berge à Saint Germain
Erosion de la berge à Saint Germain – photo avant travaux (vue de la rive droite)
Erosion de la berge à Saint Germain – photo après la coupe des arbres problématiques pour le travail des engins (vue de la rive opposée)
Protection de la berge et épi déflecteur à Saint Germain à la fin du chantier

Publication de l’Arrêté de Déclaration d’Intérêt Général et d’autorisation concernant les travaux de restauration des milieux aquatiques du SYAGC

Chaque année, le SYAGC réalise de nombreuses actions de restauration sur les cours d’eau de son territoire comme l’abattage des arbres dangereux, le retrait des embâcles problématiques, la protection de berges, la restauration du lit des ruisseaux, l’arrachage de la Jussie, l’aménagement d’abreuvoirs stabilisés (voir la partie travaux pour plus d’informations).

Ces travaux sont réalisés en fonds propres par le SYAGC ou sont inscrits dans des programmes globaux financés par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, la Région Nouvelle Aquitaine, le Conseil Départemental et le SYAGC. Pour que le syndicat puisse réaliser ces différentes opérations, les travaux doivent être déclarés d’intérêt général et autorisés au titre de la Loi sur l’eau, par un arrêté préfectoral signé par la Préfète de la Vienne.

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’actions 2020-2024 du SYAGC, le syndicat a déposé un dossier de DIG et d’autorisation auprès de la DDT 86 en juillet 2019. Cette procédure a nécessité la mise en place d’une enquête publique qui s’est tenue du 15 au 30 juin 2020. Après 16 mois d’instruction, l’arrêté de DIG et d’autorisation des travaux « Loi sur l’eau » a été délivré le 25 novembre 2020. L’arrêté 2020/DDT/SEB/413 est consultable ici.

Le SYAGC va dès à présent engager son programme d’actions. Le premier chantier a d’ailleurs débuté à la réception de cet arrêté. Il s’agit d’une protection de berge sur la Gartempe au niveau de la lagune communale de Saint-Germain.

Les agents restent à disposition pour toutes informations complémentaires.

Rôle des élus dans le cadre de la GEMAPI

Le SYAGC exerce la Compétence Gestion de l’Eau et des Milieux Aquatiques (GEMA) pour le compte de la Communauté d’Agglomération Grand Châtellerault et de la Communauté de Communes Vienne et Gartempe. Cette compétence obligatoire vise à réaliser dans l’intérêt général des actions permettant d’atteindre le bon état écologique des cours d’eau imposé par la Directive Cadre sur l’Eau.

Afin d’expliquer précisément le rôle des élus dans l’application de cette compétence, le département de la Charente a réalisé une vidéo d’informations disponible ici.

Le contexte présenté dans cette vidéo est propre au département de la Charente mais les informations sur la GEMAPI et sur le rôle des élus sont transposables au territoire du SYAGC.

Parution de la Newsletter 2020 du SYAGC

Le SYAGC réalise régulièrement une newsletter à destination de ses partenaires et des habitants du territoire. Ce document présente l’intégralité des actions que le SYAGC s’est engagé à mener dans sur la période 2020-2022.

Cette synthèse est accessible dans les documents à télécharger ou est consultable en cliquant sur le lien suivant.

Arrachage de la Jussie sur la Gartempe à Saint-Savin en partenariat avec le Lycée agricole de Montmorillon

Le SYAGC a réalisé une opération d’arrachage de la Jussie avec 23 élèves du Lycée agricole de Montmorillon. L’opération s’est déroulée le 1er octobre 2020 dans le bourg de Saint-Savin.

Vous trouverez l’article relatif à cette opération qui est paru dans la presse en cliquant sur le lien suivant.

Déroulement de l’arrachage mécanique de la Jussie sur la Gartempe et la Creuse

Le SYAGC a fait arracher mécaniquement de la Jussie sur la Gartempe et la Creuse par l’entreprise EDIVERT .