Bilan du CTMA Gartempe 2014-2018 et mise en place d’un nouveau programme d’actions

Le Contrat Territorial Milieux Aquatiques Gartempe 2014-2018 a été signé en Novembre 2014 entre l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne (AELB), le Syndicat d’Aménagement Gartempe et Creuse (SYAGC), la Communauté de Communes Vienne et Gartempe (CCVG) et la Fédération Départementale des Associations Agréées de Pêche et de Protection des Milieux Aquatiques de la Vienne (FDAAPPMA86). Les principales opérations étaient :

  • de la restauration de la végétation rivulaire et de la gestion d’embâcles sur la Gartempe
  • des protections de berges à Montmorillon et Saulgé
  • de la restauration du lit mineur sur le Ris et la Luire
  • de la lutte contre la Jussie
  • des aménagements de seuils de moulins sur la Gartempe

Le programme d’actions avait pour objectif de restaurer les milieux aquatiques du territoire afin d’atteindre le bon état écologique imposé par la Directive européenne Cadre sur l’Eau.

Ce contrat arrivant à terme en 2018, l’étude bilan technico-financière a été confiée au SYAGC afin d’évaluer l’efficacité des opérations. Les résultats de cette étude indiquent que les opérations portées par les différents maîtres d’ouvrages ont été bénéfiques pour les cours d’eau mais nécessiteraient d’être poursuivies. En revanche, les actions sur les seuils de la Gartempe ont été abandonnées faute d’accord entre les propriétaires, l’administration, les collectivités et les associations naturalistes.

Dans le même temps, une étude de reprogrammation a été réalisée par le SYAGC sur d’autres cours d’eau du territoire afin de définir les travaux de restauration nécessaires à l’atteinte du bon état des cours d’eau.

Le SYAGC a donc établi un nouveau programme d’actions en partenariat avec 6 autres maîtres d’ouvrages (la CCVG, la FDAAPPMA86, la Chambre d’Agriculture, le Conservatoire des Espaces Naturels Nouvelle-Aquitaine, Vienne Nature et la Ligue de Protection des Oiseaux) afin de restaurer les milieux aquatiques et d’agir sur les principales pressions identifiées sur le bassin versant qui impactent la qualité des cours d’eau.

Ce programme d’actions, évalué à 5,7 millions d’euros sera financé par les maîtres d’ouvrages ainsi que par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, la Région Nouvelle Aquitaine et le Conseil Départemental de la Vienne. Il devrait être signé en 2020.

Pour plus d’informations, la synthèse des principaux résultats de ces études est consultable dans ce document

Enquête de satisfaction du CTMA Gartempe 2014-2018

Enquête terminée

 

Restauration de la végétation des berges de Nalliers à Saint-Pierre de Maillé

Le SYAGC a lancé la quatrième phase des travaux de restauration de la végétation des berges inscrite au Contrat Territorial Milieux Aquatiques Gartempe 2014-2018. Le linéaire concerné s’étend sur environ 15km sur la Gartempe, de l’aval du Pont de Nalliers jusqu’au château de Jutreau, sur la commune de Saint-Pierre de Maillé.

Ces travaux consistent à abattre les arbres morts, malades ou fortement penchés et à retirer les embâcles problématiques pour assurer le bon écoulement des eaux. Ces actions permettent de limiter l’impact des crues sur le territoire, d’éviter la fragilisation et l’érosion des berges et d’améliorer la qualité écologique du cours d’eau.

Les travaux ont été déclarés d’intérêt général par l’arrêté préfectoral n° DDT/SEB/2014/778. Tous les propriétaires ont reçu une convention de travaux ainsi qu’une invitation à une réunion publique d’informations qui s’est tenue le 7 Juin à Nalliers.

Les travaux ont débuté en Octobre 2017 et se termineront aux alentours du mois de Mars 2018, en fonction des conditions climatiques afin d’éviter de dégrader la berge avec les engins.

Le chantier a été confié à l’entreprise EIVE86 sous la direction du SYAGC. Ces actions sont financées par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, le fond européen FEDER et la Communauté de Communes Vienne et Gartempe.

Début des travaux d’arrachage de la Jussie sur la Gartempe

Au vu des résultats positifs des dernières campagnes de lutte contre la Jussie, le SYAGC a décidé de reconduire les travaux d’arrachage de cette espèce invasive sur l’intégralité de la Gartempe en 2017.

Cette action est inscrite dans la quatrième phase opérationnelle du Contrat Territorial Milieux Aquatiques Gartempe 2014-2018 et a été reconnue d’intérêt général par l’arrêté préfectoral n°SEB/DDT/2014/778.

Le chantier a débuté ce lundi 31 Juillet 2017 au pont de Saulgé et se poursuivra sur l’ensemble du linéaire de la Gartempe jusqu’à la Roche Posay. Le SYAGC a confié les travaux à l’entreprise spécialisée FOUGERE.

Cette action est financée par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, le Fond Européen FEDER, la Communauté de Communes Vienne et Gartempe ainsi que par la Communauté d’Agglomération Grand Châtellerault.

Réalisation des travaux de restauration sur le ruisseau du Ris

Le SYAGC a débuté la première phase des travaux de restauration des affluents de la Gartempe inscrite dans le Contrat Territorial Milieux Aquatiques Gartempe 2014-2018. Ils sont réalisés sur le ruisseau du Ris sur les communes de Vicq-sur-Gartempe et de la Roche-Posay. Les actions ont été soumises à enquête publique et ont été reconnues d’intérêt général par la DIG n°DDT/SEB/2017/406.

Les arbres morts, penchés ou poussant dans le cours d’eau ainsi que les embâcles gênant les écoulements sont retirés du pont de la Nouillère jusqu’à la confluence avec la Gartempe.

Une fois ces travaux effectués, le Syndicat d’Aménagement Gartempe et Creuse réalisera une recharge en granulat de l’amont du pont de la Nouillère jusqu’à l’amont du pont de Chantegros afin de recréer une succession de zones courantes et de zones profondes. L’apport de graviers et de galets permettra d’éviter l’érosion du cours d’eau et limitera l’envasement du lit en redynamisant les écoulements.

Les aménagements seront réalisés à plat et calés sur le niveau des basses eaux afin d’être efficaces durant la période la plus critique sans pour autant favoriser le débordement du cours d’eau lors des hautes eaux.

Les travaux sur la végétation ont commencé le 10 Juillet 2017. Les travaux de recharge granulométrique débuteront le 4 Septembre 2017. L’avancement des travaux dépendra des conditions météorologiques afin d’éviter de dégrader les berges et les sols avec les engins.

Une convention de travaux a été envoyée à chaque propriétaire et une réunion d’information a eu lieu le 14 Juin à Vicq-sur-Gartempe.

Les travaux ont été confiés à l’entreprise EIVE86 sous la direction du SYAGC et seront financés par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, le Fond Européen FEDER ainsi que par la Communauté d’Agglomération Grand Châtellerault.

 

Lancement de la troisième phase de restauration de la végétation des berges sur la Gartempe

La troisième phase des travaux d’entretien et de restauration de la végétation rivulaire inscrite au Contrat Territorial Milieux Aquatiques Gartempe 2014-2018 a débuté mardi 18 octobre 2016.

Les travaux consistent à abattre les arbres morts ou fortement penchés et à retirer les encombres pour limiter l’impact des crues et améliorer la qualité écologique du milieu.

Ils ont commencé au pont reliant Jouhet à Pindray et se poursuivront sur les communes d’Antigny, Saint-Germain, Saint-Savin  jusqu’au seuil de Nalliers. L’avancement du chantier dépendra des conditions météorologiques afin d’éviter la dégradation du sol et des berges.

Ces travaux ont été déclarés d’intérêt général par arrêté préfectoral (2014/DDT/SEB/778). Ils sont réalisés par l’entreprise EIVE 86, sous la direction du SYAGC.

Les propriétaires ont signé une convention de travaux avec le SYAGC. Le principe de l’intervention leur a été expliqué lors d’une réunion publique à Saint-Savin le 27 Septembre 2016.

Le coût de cette action a été estimé à 71 000€ TTC. Elle est financée par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, le Département de la Vienne, le fond Européen FEDER et la Communauté de Communes du Montmorillonnais.

Le SIAG reste à votre disposition pour toutes questions liées aux travaux.

Bilan 2016 de la lutte contre la Jussie

Depuis 2011, le SYAGC réalise des campagnes d’arrachage de la Jussie sur la Gartempe pour limiter l’impact de cette plante invasive sur le milieu ainsi que sur les activités humaines liées au cours d’eau.

En 2016, le syndicat a retiré 62,4m3 de Jussie sur 68km, de Saulgé jusqu’à la Roche Posay. L’année dernière, le syndicat avait retiré 106,9m3 sur le même linéaire. Ces données prouvent que l’action engagée par le SYAGC porte ses fruits puisque les volumes retirés depuis 2011 diminuent alors que le linéaire traité augmente (53,18 m3/km en 2011 pour 0,92 m3/km en 2016) .

Les coûts d’intervention pour l’année 2016 s’élèvent à 32 508 € TTC et sont financés par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, le Département de la Vienne, la Région Nouvelle Aquitaine et le Syndicat  d’Aménagement Gartempe et Creuse.

Le comité syndical a décidé de poursuivre son action de lutte contre la Jussie en 2017 afin de limiter le développement de cette espèce invasive sur la Gartempe. Pour la première fois, le SYAGC interviendra aussi sur les affluents de la Creuse et de la Gartempe sur le territoire de la Communauté de Communes des Vals de Gartempe et Creuse.

Le SIAG accueille des étudiants de Polytech Tours

Mardi 7 juin, le SIAG a accueilli à Pleumartin une trentaine d’étudiants en Ingénierie des Milieux Aquatiques (IMA) de l’école polytechnique de Tours.

Le but de cette visite était de faire découvrir aux étudiants le fonctionnement d’un syndicat, son rôle ainsi que ses différentes missions.

Les élèves ont pu observer sur le terrain les résultats de plusieurs opérations de restauration du milieu aquatique réalisés par le SIAG sur les affluents Creuse lors du CRE 2008-2012.

Inauguration de l’aire des Ilettes à Montmorillon

Les travaux de protection de berges sur l’aire des Ilettes à Montmorillon ont été inaugurés samedi après midi par Yves BOULOUX Maire de Montmorillon en présence du conseillé départemental Enguerrand DELANNOY et de Jean BLANCHARD Président du SIAG.

La cérémonie d’ouverture a lancé un weekend de compétition et de découverte de la pêche au feeder avec la participation de nombreux membres  de l’équipe de France. Cette animation a été réalisée par la Team Milo-Rameau 86 en partenariat avec l’AAPPMA de Montmorillon “Le Chaboisseau”.

Les travaux de protection de berges réalisés par le SIAG permette dès l’inauguration de concilier la restauration des milieux aquatiques et l’accueil du public en toute sécurité.

Vous pouvez consulter l’article de presse en cliquant sur le lien suivant

Lancement de la campagne 2016 de piégeage des ragondins

Pour la huitième année consécutive, le SIAG met en place une lutte collective sur son territoire pour diminuer les effectifs de ragondins et de rats musqués.

Cette lutte collective est rendue obligatoire par arrêté préfectoral n°2007/DDAF/SFEE/222 en date du 28 Juin 2007.

Cette lutte collective est organisée par le SIAG avec l’aide de la Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles de la Vienne. La FDGDON fournit des cages, des appâts et des congélateurs pour stocker les animaux morts.

Les piégeages sont réalisés par des bénévoles sur une durée de 15 jours (du 20/02 au 06/03 sur la partie aval de la Gartempe et du 20/03 au 04//04 sur la partie amont de la Gartempe).

Le coût de cette action s’élève à 2592,5€. Les dépenses sont intégralement prises en charge par le SIAG.