Campagne 2020 de lutte contre la Jussie

Le SYAGC réalise depuis 2011 des actions d’arrachage de la Jussie sur la Gartempe. Cette espèce invasive originaire d’Amérique du Sud se développe grandement en raison des faibles niveaux d’eau sur la rivière.

Les herbiers, qui peuvent s’étendre sur plusieurs dizaines de mètres le long de la berge, limitent le développement des espèces locales et impactent les activités liées à la rivière.

L’article de presse sur les actions d’arrachage de la Jussie paru dans la Nouvelle République le 11 Août 2018 est consultable ici .

Pour plus d’informations sur cette espèce invasive, vous pouvez retrouver de la documentation téléchargeable ici.

Campagne de lutte contre le Radongin

Le Ragondin est une espèce originaire d’Amérique du Sud introduite en France pour l’élevage de sa fourrure. Cette espèce est classée comme nuisible car elle dégrade les berges et impacte les cultures en bords de rivière.

A partir de 2009, le SYAGC a mis en place une lutte collective contre le ragondin avec la Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles (FDGDON) afin de limiter le développement de la population.

Depuis 2017, le SYAGC a stoppé son partenariat avec la FDGDON et s’est doté de cages pièges afin de poursuivre la campagne de lutte. Le syndicat les met gratuitement à disposition des piégeurs volontaires sur son territoire.

Si vous souhaitez mettre en place des cages sur vos parcelles, vous pouvez contacter le SYAGC afin de signer une convention pour le prêt du matériel.

Actions 2016 du SYAGC sur la Jussie et la ripisylve

Le SYAGC a réalisé en 2016 des travaux d’arrachage de la Jussie sur les 70km de la Gartempe dans le département de la Vienne. Le bilan est très positif puisque les volumes retirés chaque année diminuent alors que le linéaire traité augmente. Ces résultats montrent l’efficacité des actions engagées et la nécessité de poursuivre la lutte contre cette espèce invasive.

Par ailleurs, le SYAGC réalise également des travaux de restauration de la végétation rivulaire. Ils se déroulent  actuellement sur les communes de Pindray, Jouhet,  Antigny, Saint-Germain, Saint-Savin et Nalliers. L’avancement se fera en fonction des conditions météorologiques afin de ne pas dégrader les sols avec les engins.

Vous pouvez consulter l’article de presse relatif à ces travaux sur le site de la Nouvelle République en cliquant sur le lien suivant.

Bilan 2016 de la lutte contre la Jussie

Depuis 2011, le SYAGC réalise des campagnes d’arrachage de la Jussie sur la Gartempe pour limiter l’impact de cette plante invasive sur le milieu ainsi que sur les activités humaines liées au cours d’eau.

En 2016, le syndicat a retiré 62,4m3 de Jussie sur 68km, de Saulgé jusqu’à la Roche Posay. L’année dernière, le syndicat avait retiré 106,9m3 sur le même linéaire. Ces données prouvent que l’action engagée par le SYAGC porte ses fruits puisque les volumes retirés depuis 2011 diminuent alors que le linéaire traité augmente (53,18 m3/km en 2011 pour 0,92 m3/km en 2016) .

Les coûts d’intervention pour l’année 2016 s’élèvent à 32 508 € TTC et sont financés par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, le Département de la Vienne, la Région Nouvelle Aquitaine et le Syndicat  d’Aménagement Gartempe et Creuse.

Le comité syndical a décidé de poursuivre son action de lutte contre la Jussie en 2017 afin de limiter le développement de cette espèce invasive sur la Gartempe. Pour la première fois, le SYAGC interviendra aussi sur les affluents de la Creuse et de la Gartempe sur le territoire de la Communauté de Communes des Vals de Gartempe et Creuse.

Lancement de la campagne 2016 de piégeage des ragondins

Pour la huitième année consécutive, le SIAG met en place une lutte collective sur son territoire pour diminuer les effectifs de ragondins et de rats musqués.

Cette lutte collective est rendue obligatoire par arrêté préfectoral n°2007/DDAF/SFEE/222 en date du 28 Juin 2007.

Cette lutte collective est organisée par le SIAG avec l’aide de la Fédération Départementale des Groupements de Défense contre les Organismes Nuisibles de la Vienne. La FDGDON fournit des cages, des appâts et des congélateurs pour stocker les animaux morts.

Les piégeages sont réalisés par des bénévoles sur une durée de 15 jours (du 20/02 au 06/03 sur la partie aval de la Gartempe et du 20/03 au 04//04 sur la partie amont de la Gartempe).

Le coût de cette action s’élève à 2592,5€. Les dépenses sont intégralement prises en charge par le SIAG. 

Bilan de la lutte 2015 contre la jussie

Depuis 2011, le SIAG lutte contre la jussie afin de limiter son expansion sur la Gartempe dans le but de réduire son impact sur l’environnement et sur les activités humaines.

En 2015, 16,95m3 ont été arrachés manuellement sur 68km (de Saulgé jusqu’à la Roche Posay) pour 104,5m3 en 2014 sur le même linéaire. Les travaux de lutte contre la jussie engagés par le SIAG portent leurs fruits et permettent de contenir le développement de cette espèce de façon efficace.

Cette année, un arrachage mécanique a aussi été mis en place pour traiter les herbiers importants qui sont présents sur la partie aval à la Roche Posay où aucune intervention n’avait jamais été faite. Au total, 80 m3 ont été retirés sur 2,8 km.

Le coût de ces différentes interventions s’élèvent à 35 817,60€ TTC et sont financées par le Département de la Vienne, la Région Poitou-Charentes, l’Agence de l’eau Loire Bretagne et le Syndicat Intercommunal d’Aménagement de la Gartempe.

Suite aux résultats encourageants de 2015, le comité syndical a décidé de reconduire cette action en 2016.

Le SIAG lutte contre les ragondins

Depuis 2009, le SIAG met en œuvre une lutte collective contre les ragondins et les rats musqués sur les communes comprises sur son territoire.

Cette lutte collective est rendue obligatoire par arrêté préfectoral n°2007/DDAF/SFEE/222 en date du 28 Juin 2007.

Cette lutte a été encadrée par la FDGDON 86 qui a mis à disposition les cages pièges, les gants, les appâts et des congélateurs pour le stockage des animaux morts. La lutte est réalisée par des piégeurs bénévoles sur une durée 15 jours par commune.

La lutte collective 2015 a été couronnée d’un très grand succès avec la prise de 627 ragondins et rats musqués. L’analyse des résultats met toutefois en évidence un accroissement de la population de ragondins de manière très significative malgré les efforts de lutte engagés. En 2013, le bilan des prises n’était que de 256 ragondins.

Compte tenu des résultats, il est devenu indispensable de pérenniser cette lutte collective sur l’ensemble des communes du SIAG, avec probablement une augmentation du nombre de cages sur les communes plus particulièrement affectées.

Le coût de cette opération s’élève à 2 463.75 €. Le SIAG a pris en charge l’intégralité du coût de cette lutte collective.

 

Lutte contre la Jussie sur la Gartempe

[Article de Presse paru dans la Nouvelle République le 1er août 2014 ]

Le SIAG mène depuis sa création des actions d’entretien et de restauration des berges et du lit de la Gartempe.

Dans l’objectif de maintenir un entretien régulier de la rivière, le Syndicat intercommunal d’aménagement de la Gartempe (SIAG) s’est engagé dans un contrat de 2014 à 2018 auprès de l’Agence de l’eau Loire Bretagne.