Réalisation des travaux de restauration sur le ruisseau du Ris

Le SIAG a débuté la première phase des travaux de restauration des affluents de la Gartempe inscrite dans le Contrat Territorial Milieux Aquatiques Gartempe 2014-2018. Ils sont réalisés sur le ruisseau du Ris sur les communes de Vicq-sur-Gartempe et de la Roche-Posay. Les actions ont été soumises à enquête publique et ont été reconnues d’intérêt général par la DIG n°DDT/SEB/2017/406.

Les arbres morts, penchés ou poussant dans le cours d’eau ainsi que les embâcles gênant les écoulements sont retirés du pont de la Nouillère jusqu’à la confluence avec la Gartempe.

Une fois ces travaux effectués, le Syndicat d’Aménagement de la Gartempe réalisera une recharge en granulat de l’amont du pont de la Nouillère jusqu’à l’amont du pont de Chantegros afin de recréer une succession de zones courantes et de zones profondes. L’apport de graviers et de galets permettra d’éviter l’érosion du cours d’eau et limitera l’envasement du lit en redynamisant les écoulements.

Les aménagements seront réalisés à plat et calés sur le niveau des basses eaux afin d’être efficaces durant la période la plus critique sans pour autant favoriser le débordement du cours d’eau lors des hautes eaux.

Les travaux sur la végétation ont commencé le 10 Juillet 2017. Les travaux de recharge granulométrique débuteront le 4 Septembre 2017. L’avancement des travaux dépendra des conditions météorologiques afin d’éviter de dégrader les berges et les sols avec les engins.

Une convention de travaux a été envoyée à chaque propriétaire et une réunion d’information a eu lieu le 14 Juin à Vicq-sur-Gartempe.

Les travaux ont été confiés à l’entreprise EIVE86 sous la direction du SIAG et seront financés par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, le Fond Européen FEDER ainsi que par la Communauté d’Agglomération Grand Châtellerault.